Comment se déroule la prise en charge d’un transport conventionné ?

Peu connu de tous, le transport conventionné est un système mis en place par la sécurité sociale en France. Ce sont des services de transport pour motifs médicaux assurés par des taxis agréés par la CPAM. Il est possible pour les patients de bénéficier de ces prestations en respectant quelques conditions. Ainsi, nous vous dévoilons ce qu’est exactement le transport conventionné et le déroulement d’une prise en charge.

 

Le transport conventionné, de quoi s’agit-il ?

 

Initié par la sécurité sociale, le transport conventionné est un nouveau moyen de déplacement pour les personnes souffrant d’une maladie. Cette organisation fait partie des différentes dispositions en vigueur dans la Métropole pour venir en aide aux personnes vulnérables. Aujourd’hui, c’est une initiative qui constitue une solution efficace pour des cas d’urgence médicale. Le système est simple, des taxis conventionnés s’occupent du transport d’un individu vers un établissement de santé. Cela peut être pour une consultation, une urgence ou pour tous autres motifs médicaux. À travers la CPAM ou Caisse primaire d’assurance maladie, l’État prend en charge les frais ou les remboursements pour le transport. Toutefois, certaines conditions doivent être remplies pour pouvoir être éligible à ce type de prise en charge. En principe, les patients concernés sont ceux qui disposent d’une prescription médicale, atteints de maladies chroniques ou qui font l’objet d’un transfert médical.

 

Le processus de la prise en charge d’un transport conventionné

 

Les prestations concernant les transports conventionnés sont assurées par des professionnels comme le taxi Évian-les-Bains. Reconnu et garanti par la CPAM, ce sont ces taxis qui sont exclusivement responsables de tous les déplacements des patients. Pour profiter d’un taxi Évian, vous pouvez vous rapprocher de la caisse primaire d’assurance maladie. L’établissement se charge de vous orienter vers un taxi conventionné. Autrement, il vous est également possible de réserver directement un taxi auprès de ces sociétés agréées. Généralement, aucun avancement des frais n’est nécessaire. Vous êtes pris en charge au tiers payant ou bien à 100 % selon votre profil.

 

Par ailleurs, vous devez remplir certaines conditions afin de jouir intégralement de vos droits en ce qui concerne la prise en charge de transport conventionné. Le premier critère est de disposer d’une attestation de droits. Il s’agit d’un document certifiant la validité de vos droits aux prestations. D’autre part, le patient se doit de se munir d’une prescription médicale en bonne et due forme. Cela est utile dans le cas où le transport se déroule sur de longues distances. Si le chauffeur est amené à faire un trajet de plus de 150 km, l’aval de la CPAM est indispensable. Outre la prescription à montrer à votre chauffeur, votre carte vitale est une pièce à ne pas négliger.

 

À titre d’information, les accompagnateurs des patients peuvent eux aussi profiter d’une prise en charge. Pour valider cette procédure, le médecin peut inscrire dans sa prescription une tierce personne.